Pourquoi en consommer quand on pratique le Sport ?

  • Tonifier et renforcer le corps
  • Perte de poids (aliment peux calorique et aide a augmenter le métabolisme
  • Impact ecologique

C’est quoi les protéines ?

Les protéines sont tout d’abord constitués d’une vingtaine d’acides aminés, elles assurent le bon fonctionnement de l’organisme. En plus de la contraction des muscles, elles assurent leur croissance et l’entretien des cellules.

Où trouver les protéines dans notre alimentation ?

Les plus connues sont les protéines d’origines animales qu’on trouve principalement dans la viande, les œufs, le poisson et les produits laitiers. Plus méconnues, les protéines d’origines végétale sont présentes dans les céréales, les oléagineux et les légumineuses. (cf tableau)

Pourquoi consommer des protéines en quantité suffisante ?

Les protéines mettent du temps à se digéré (cf article sur l’indice glycémique) ce qui permet de se sentir rassasier jusqu’au prochain repas. De plus, elles n’ont pas d’impact sur le taux de sucre dans le sang (la glycémie). C’est donc un allié de poids pour se tonifier et aussi pour perdre du poids.

Protéines animales versus protéines végétales.

Contrairement aux idées reçues, les protéines animales ne sont pas les seules ? Le monde végétal compte pléthore de sources de protéines végétales telles les lentilles, le quinoa et les amandes qui sont excellentes pour le métabolisme. La différence entre les protéines animales et végétales s’observe dans leur composition en acides aminés. Les protéines végétales présentent généralement une teneur limitée en certains acides aminés indispensables tels que la lysine pour les céréales et les acides aminés soufrés pour les légumineuses. A l’instar, les sources animales offrent un apport protéique plus complet, elles sont également plus riches en lipides. Cependant en consommer en quantité trop importante acidifie le corps et peut encourager la formation du cholestérol. C’est pourquoi, l’alliance entre ses deux sources de protéines peut être un choix judicieux.

L’impact écologique de la consommation des protéines animales.

Notre société actuelle consomme majoritairement des protéines animales ce qui à pour conséquence les dérives de l’élevage intensif et les questions éthiques que cela soulève, sans compter le recourt aux antibiotiques, aux hormones de croissances, etc…

Il ne faut pas sous-estimer l’impact carbone considérable que supporte la planète pour nourrir ces animaux d’élevage, (déforestation, agriculture intensive et pétrochimie (pesticide et perturbateurs endocriniens) qui stérilise les sols.

Pour nourrir une telle quantité d’animaux, la consommation d’eau est exorbitante, et à pour conséquence d’assécher les rivières et les nappes phréatiques, je pense notamment à la culture du maïs et du soja…) Repenser notre rapport à la consommation de protéines animales n’est plus une option mais un nécessité.

Protéines et perte de poids :

Vous l’aurez compris, les protéines constituent un véritable allié minceur. Elles sont rassasiantes, peu calorique et favorisent la tonification et le renforcement musculaire ce qui à pour conséquence d’améliorer la silhouette et d’augmenter votre métabolisme de bases c’est à dire la consommation d’énergie quotidienne. Toutefois attention aux dérives, dans les année 2000 on a pu constater les dérive des régimes hyper protéiné tel que le régime Dukan

Les limites des régimes hyper protéiné

Tout d’abord, ils présentent des risques importants pour la santé notamment au niveau des reins puisque qu’un tel régime surcharge les reins. Les effets secondaires sont nombreux, fatigue, nausées, trouble articulaires et musculaires, perturbation du cycle menstruel, mauvaise haleine, etc…

Notre avis

Il nous semble important de respecter les (ANC) apports nutritionnel conseillé fixés pour un adulte en bonne santé à 0,84g de protéines/kg/jour. Il nous semble aussi important de varier l’origine de ces apports pour des questions écologique et développement durable. La protéine végétale s’avère être méconnue, aussi voici un tableau qui vous permettra de visualiser dans quels aliments retrouver les protéines et en quel quantité.